• no comment...


    votre commentaire
  • Comme le chante Cali:

    Alors sa y est,c'est le grand jour tu t'en vas

    je te raccompagne jusqu'à la porte,tu t'en vas

    Regarde tu as devant toi,en grand seigneur,au coeur léger

    J'ai à nouveau envie de tout sauf de te faire changer de projet

    J'ai le sourire jusqu'aux oreilles

    de te voir déguerpir ma vielle... 


    votre commentaire
  • Ecouter...Rever..à la rigueur pleurnicher..avec le p'tit frisson dans la nuque en plus!


    votre commentaire



  • votre commentaire
  • J'ai perdu tout le texte que j'avais écris!!il y'a à peine 2 minutes j'avais taper un truc qui parler de n'oeil,de Jack Daniels,de carpe et de rockn'roll et au moment de le publier "vous n'etes pas identifié"qui m'apparait!qu'elle merde!ça ma énerver pour le coup...je racontais comment une fille aux regards vagues et à l'allure chancelante m'avait envoyé dans l'oeil droit une giglé de biére..directement de son appendice bucal jusqu'a mon oeil..je me tenais devant la scéne ondulant du bassin tel un Elvis barbu qui aurai préféré le houblon au milk-shake quand d'un coup la gonzesse qui se tenait devant moi et à qui je n'avais pretais aucune
    attention se retourne en me fixant d'un air aviné et m'envoi directement dans mon oeil ce qui lui servait à se bourrer la gueule depuis le début de la soirée..je racontais comment et avec la maitrise de soi qui me caractérise j'avais mis mon envie de lui foutre mon poing dans la gueule de coté,pris le temps de réfléchir et oublier que le Jack Daniels qui j'avais en main pouvais également aller faire le trajet inverse..c'est à dire:lever de coude..porter à mes levres charnues mon verre bien rempli..et balancer la sauce  dans son n'oeil droit!!!je faisais un long passage comparatif entre la tête qu'elle à fait a ce moment là et une carpe à peine sortie de l'eau aprés une lutte acharnée avec un hameçon paresseux et dominical d'un pécheur de bord de Seine (ya des carpes dans la Seine?) Je racontais comment on avait terminer le concert l'un à coté de l'autre partageant de maniére plus civilisé le breuvage préféré de Keith Richards au son d'un rock'n'roll qu n'avait ce soir-là rien à envier au Rolling Stones!
    Voilà..pourquoi j'ai les boules..et que la prochaine fois que je vous raconterais mon intimité je prendrai plus de précaution..j'ai pas envie que vous loupiez la fois ou j'ai découvert que j'avais des hémoroïdes!!ahahah






















































    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires